Crypto Solana SOL

Solana : notre avis sur la blockchain Proof of History

Solana est l’un des projets de cryptomonnaie et de Blockchain les plus en vogue. On vous explique les raisons d’un tel engouement et pourquoi on le considère comme un Ethereum Killer

Quel est le cours de Solana ?

Solana

Solana

$13.83

SOL -2.26%

Ou acheter Solana SOL ?

Vous pouvez acheter la crypto sur les principales échangeurs : Binance, Kucoin ou encore CoinBase

Histoire de Solana

L’idée de Solana germe en 2017 dans la tête d’Anatoly Yakovenko qui considère que les blockchains existantes et leurs preuves de validation ne sont pas assez rapides. Il va publier un whitepaper dans lequel il décrit une nouvelle méthode appelée Preuve d’histoire (Proof of History, POH). Cette dernière permet d’automatiser les transactions dans la Blockchain, accélérant considérablement le processus.

Par la suite, Yakovenko va s’associer avec Greg Fitzgerald, qui a travaillé pour Qualcomm, pour construire la première Blockchain utilisant le PoH. Une version de démo apparaîtra en 2018 et un autre compère de Qualcomm, Stephen Akridge, va suggérer de transférer la vérification de signature sur les GPU pour accélérer encore plus le processus. Les trois vont recruter des ingénieurs de Qualcomm et d’Apple pour créer l’entreprise Solana Labs.

Le réseau de cryptomonnaie sera développé entre 2018 et 2019 et Solana va lever plus de 20 millions de dollars dans des ventes privées de Tokens. Le premier réseau public de Solana sortira en 2020, appelé Tour de SOL et depuis cette époque, le projet a connu une croissance fulgurante. En quelques mois, Solana va pouvoir proposer des contrats intelligents et sera l’un des piliers de la folie sur les NFTs.

Comprendre le succès de Solana

Comment Solana a-t-il conquis le cœur des investisseurs et des passionnés de crypto en aussi peu de temps ? La performance est remarquable si on regarde la lenteur des projets comme Cardano qui ont dû mal à convaincre. Il y a trois raisons, vitesse, vitesse et abordable. Les fondateurs de Solana ont compris que la lenteur est le principal problème de toutes les Blockchains actuelles. Et personne n’aime attendre, surtout dans le monde des transactions financières où tout va à mille à l’heure.

L’approche de Solana est assez géniale. Car elle utilise plusieurs technologies comme le Proof of History, le Tower BFT et le Gulf Stream pour accélérer les transactions dans la blockchain. Cependant, la sécurité n’est pas sacrifiée, car la validation des données se fait toujours par une preuve d’enjeu à la manière d’Ethereum. La clé du succès est de faire des validations en amont pour éviter la congestion du réseau. On n’a pas besoin d’attendre qu’une transaction soit validée par l’ensemble du réseau. C’est le rôle du Proof of History. 

Ensuite, le Tower of BFT permet de résoudre ce qu’on appelle le problème des généraux byzantin (BFT). Sans entrer dans des détails techniques, c’est un problème qui peut bloquer tout le réseau. Comme il faut que les deux tiers des participants d’un réseau valide une transaction pour qu’elle soit effective, le Tower of BFT résout ce problème qui pouvait arriver avec la Proof of History.

Une fois que la Blockchain Solana est suffisamment fiable avec ces deux technologies, on ajoute le Gulf Stream qui met de la nitroglycérine dans la blockchain. Le résultat est que Solana est l’une des rares Blockchains à pouvoir gérer plus de 50 000 transactions par seconde.

Des frais de transaction ridiculement faibles

En plus de la vitesse, Solana a aussi compris que des commissions élevées pouvaient refroidir bien des ardeurs. Sans oublier qu’avec des frais élevés, on ne peut pas utiliser une cryptomonnaie dans les micro-transactions comme des achats de quelques dollars. La commission de Solana est de 0,00025 dollar. Cela signifie que si un développeur dépense 10 dollars, alors il peut absorber des milliers de transactions Solana. Même si par la suite, Solana a introduit un genre d’exécution Premium pour donner encore plus de vitesse aux développeurs.

Donc, une Blockchain très rapide et des frais de transaction parmi les plus bas du secteur. Et ce n’est donc pas étonnant que Solana soit de plus en plus adoptée par l’e-commerce et les banques internationales. Ainsi, on pourrait faire des virements internationaux sans que cela coûte une blinde. Alors que les Blockchains concurrentes se faisaient coiffer au poteau par Solana, celle-ci a encore mis le pied sur l’accélérateur en lançant Solana Pay. C’est une solution de paiement comme Google Pay, Apple Pay ou Paypal. Avec Solana Pay, vous pouvez déposer et retirer des Solana, faire des achats sur tous les sites e-commerce qui acceptent cette cryptomonnaie.

Si on regarde toutes les possibilités offertes par Solana, mais aussi sa croissance démentielle, alors ce n’est pas du marketing que de dire qu’on a affaire à un Ethereum Killer.

Solana impacté par la crise FTX

Solana FTX

FTX a entraîné dans sa chute l’ensemble du marché crypto mais Solana est de loin le projet le plus touché. En cause, les relations étroites qui étaient entretenues entre le CEO de FTX Sam Bankman Fried (SBF) et la blockchain. S’en relèvera t-elle ? Opportunité unique d’investissement ou début de la fin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *